CORRUVEN UTILISE L’ONDULATION POUR SAUVER LA PLANÈTE

PROFIL D’ENTREPRISE :

corruven.png

Qui êtes-vous? Corruven Inc.
Que faites-vous? Nous fabriquons des produits ondulés écologiques pour les marchés de l’emballage, de matériaux de construction, de l’architecture et de meubles.
Quand avez-vous démarré votre entreprise? Nous sommes en activité depuis 2009.
Où êtes-vous situés? Nous sommes situés dans le nord du Nouveau‑Brunswick et nous avons des clients du monde entier.

Pourquoi faites-vous ce que vous faites? Nous voulons construire un monde meilleur par l’innovation qui change la donne.

 

L’ONDULATION POUR SAUVER LA PLANÈTE

Daniel Beauregard-Long, chef de l'exploitation de Corruven

Daniel Beauregard-Long, chef de l'exploitation de Corruven

Il ne l’admettrait pas, mais Daniel Beauregard-Long semble avoir un côté compétitif. Il est clair que Daniel, deux fois gagnant en disque d’équipe à l’échelle nationale et chef d’exploitation de Corruven à Edmundston, veut gagner tant sur le terrain qu’en dehors.

Il est né et a grandi à Edmundston. Lecteur assidu, Daniel voit beaucoup d’occasions dans le nord du Nouveau‑Brunswick : « L’un des plus grands avantages pour faire des affaires au Nouveau-Brunswick est la bonne dynamique d’équipe. Les gens sont loyaux, passionnés et dynamiques », raconte-t-il.

Il ajoute aussi que tout le monde au Nouveau-Brunswick est prêt à s’aider : « Au Nouveau-Brunswick, vous faites un ou deux appels et les gens sont prêts à s’aider. En fait, ils font de grands efforts pour s’aider. »

Nous avons récemment parlé avec Daniel pour savoir plus de lui, de Corruven et de ses prévisions pour cette entreprise innovante.

Votre entreprise a été fondée grâce à un financement collectif. L’idée, quand elle a été d’abord conçue, a-t-elle fait sourciller des gens?

Oui. Il faut vous rappeler que quand nous avons commencé en 2009, il y avait peu de gens qui connaissaient ce concept. Ce n’était pas un mot qu’on a entendu tous les jours. Nous n’avons même pas su que c’était ce que nous faisions, mais c’était notre stratégie pour obtenir des capitaux. Nous avons entendu ce mot seulement plus tard, comme la plupart des gens.

Le financement collectif a fait sourciller, car c’était nouveau et quand vous faites quelque chose de nouveau, il faut vous attendre à ce genre de réaction. Il faut trouver un moyen pour montrer aux gens l’importance et expliquer la raison pour laquelle c’est la meilleure façon d’obtenir des capitaux au niveau des risques.

En « grandissant », nous avons changé notre stratégie en approchant des actionnaires plus importants. Les deux premiers tours de financement ont pris, toutefois, la forme de financement collectif.

Pourquoi vous concentrez-vous sur la recherche et sur l’innovation?

Premièrement, nous voulons changer le monde par une innovation qui change la donne. La R&D est un pilier essentiel afin d’y arriver, surtout parce qu’il s’agit du territoire inconnu. Cela fait partie de notre culture : nous avons beaucoup de projets à l’interne et avec des partenaires externes, notamment avec les universités, des Chaires de recherche et des entreprises au Canada et aux États-Unis. Nous croyons que la recherche fait avancer les industries dans lesquelles nous sommes concurrentiels.

Il faut être progressiste en ce qui concerne la R&D et il faut y penser constamment, sinon vous deviendrez une marchandise.

Dans le cadre de nos efforts, nous avons un laboratoire interne (qui est une cuisine Zellers restaurée, dite la « Cuisine d’innovation ») où nous faisons la recherche et trouvons les bons partenaires quand nous avons besoin de l’aide.

Votre entreprise de fabrication est relativement jeune (Corruven est lancée en 2009). Pensez-vous que la « jeunesse » de votre entreprise est un avantage quand vous mettez vos produits sur le marché?

Sans doute! Nous avons l’occasion de nous bien développer et de nous bien commercialiser pour l’avenir. Nous mettons l’accent sur cela, même quand nous faisons des investissements de capitaux. Certains de nos concurrents ont les mains liées : ils détruiraient leur marché actuel s’ils faisaient des changements.

Vous vous concentrez sur les produits ondulés. Est-ce qu’il y a des choses qu’une personne moyenne ne connaît pas à propos de ce type de produit?

Beaucoup de gens ne connaissent pas ce produit, parce que c’est une nouvelle technologie. Ils ne savent pas qu’il y a beaucoup de recherche scientifique derrière ce produit. Nous ne croyons pas que si c’est plus grand, c’est plus fort. Si vous voulez le rendre plus fort, il faut le faire d’une façon plus intelligente. Au lieu d’ajouter d’autres matériaux, nous nous concentrons sur la conception du produit.

Corruven fabrique de nombreux produits ondulés du bois pour de nombreuses industries.

Corruven fabrique de nombreux produits ondulés du bois pour de nombreuses industries.

Comment des produits ondulés peuvent-ils aider à résoudre des problèmes environnementaux?

Nous avons décidé de fabriquer des produits ondulés, parce que nous avons pensé que c’est une manière de fabrication innovante d’utiliser des matériaux. Nous n’avons pas inventé cette méthode (pensez à l’acier et au carton ondulés), mais nous voulions l’appliquer aux produits du bois, car cette pratique n’existait pas à l’époque.

En utilisant des produits ondulés, nous consommons moins de matériel et moins d’énergie. C’est très avantageux, notamment pour la transportation et la logistique : nous éliminons l’air quand nous expédions des produits ondulés. De plus, nous économisons entre 50 % et 75 % des coûts de projets, car il y a, par exemple, moins de produits endommagés, de conditions de transport et de camions nécessaires (le volume sera réduit).

C’est une question de choisir les bons matériaux et de les bien utiliser. Sans le bon matériel, vous n’améliorerez pas même si la conception et l’utilisation de votre produit sont excellentes. Il faut comprendre l’aspect de durabilité. Quant à nous, nous n’utilisons que du bois et de la fibre certifiés FSC. Tous ces éléments sont importants si nous voulons construire un monde et une communauté meilleurs. Notre population s’accroît, et cela est un principe de base pour Corruven : nous devons faire de meilleurs choix. Quand nous pensons aux solutions pour nos clients, nous adoptons alors une approche globale.

sont vos clients dans le monde?

Nos clients sont à Toronto, à Montréal, aux États-Unis du Sud-Est, au Midwest, au centre des États-Unis et en Suisse.

Est-ce qu’il y a des plans qui vous emballent? Qu’est-ce que l’avenir vous réserve?

C’est une question intéressante! Ce qui m’emballe le plus, c’est les grands changements en ce qui concerne l’emballage durable actuel. Les entreprises comme Walmart, Target et Amazon multiplient leurs efforts en faveur de l’emballage durable pour leurs produits afin d’assurer une recyclabilité à 100 %. Des milliards de dollars de produits ont besoin d’une refonte et nous devons y repenser afin de rendre la chaîne logistique plus efficace. Donc, l’accord de ces entreprises est important. Ils reconnaissent l’importance et savent que c’est quelque chose de long terme.

Deuxièmement, les nouveaux matériaux apparaissent tout le temps. Il y a toujours de belles occasions pour marier des matériaux, comme des textiles intelligents, des fibres de champignon, des métaux et des céramiques, et pour développer des technologies afin de créer des formes. C’est bien de voir toute cette innovation!

En ce qui concerne notre avenir, nous nous concentrerons sur l’établissement d’une présence nord-américaine et sur le développement des ventes. Essentiellement, nous avons besoin de beaucoup de nouveau talent. C’est un grand défi, mais c’est très amusant! Ce processus nous met en contact avec des gens extraordinaires de partout dans la province et d’ailleurs!

Pour plus d’information, veuillez consulter le site Web de Corruven à l’adresse http://corruven.com/

Pour d’autres profils comme celui-ci, suivez-nous sur Facebook,  Instagram,  TwitterLinkedIn,  OU  inscrivez-vous à notre infolettre!