SUIVRE LE COURANT «D'INTELLIGENCE» : ELANDAS ET LA TRANSFORMATION DES DONNÉES POUR LES SOCIÉTÉS PHARMACEUTIQUES

PROFIL D’ENTREPRISE :

Qui êtes-vous? Elandas.
Que faites-vous? Nous créons des technologies pour améliorer la transmission d’informations dans les sciences de la vie et pour fournir des connaissances afin que nos clients puissent bénéficier de toutes leurs données.
Quand avez-vous démarré votre entreprise? En 2010 – Ryan (Ryan Roberts, directeur général) était inspiré par son premier projet d’entreprise, CSO (solutions personnalisées en ligne). Nous avons gardé le côté pharmaceutique de l’entreprise.
Où êtes-vous situés? Nous sommes situés à Saint John, mais nos clients sont tous aux États-Unis.

Pourquoi faites-vous ce que vous faites? Nous voulons aider nos clients pour qu’ils aient plus de succès. La vraie raison est que Ryan est passionné et innovant : créer des solutions qui feront une différence pour les clients lui tient à cœur.

HAYLEY BOHAN ET SON AVIS SUR LES DONNÉES, LE MARKETING ET L’INDUSTRIE DES SCIENCES DE LA VIE

Hayley Bohan, OCM d’elandas

Hayley Bohan, OCM d’elandas

L’innovation est une des passions de Hayley Bohan; relier des gens est l’autre. Heureusement pour l’OCM d’elandas, travailler pour une entreprise prometteuse dans le secteur de sciences de la vie lui permet de joindre ses deux passions.

Depuis son arrivée à elandas en septembre 2015, Hayley a vu des changements importants dans l’industrie. Spécialiste du marketing (et adepte du plein air), elle est très enthousiaste face à l’avenir!

Nous avons parlé avec la Nouveau-Brunswickoise pour savoir plus d’elle, d’elandas et des sciences de la vie. Voici ce qu’elle avait à dire :

Quant à vous, quelle est la chose la plus importante dans le monde de sciences de la vie aujourd’hui?

Je dirais qu’axer les activités autour du patient est la nouvelle tendance dans toute l’industrie : les sociétés pharmaceutiques veulent regagner la confiance des patients. C’est un moment crucial.

Cette évolution force l’industrie de s’évaluer d’une façon globale, à l’interne et à l’externe, et de trouver des occasions de collaboration. Les sociétés doivent réunir de nombreux intervenants et renseignements pour soutenir le patient, et elles doivent aussi partager plus facilement des idées-clés. Quant à moi, rassembler des équipes internes est une passion. Nous pouvons faire cela grâce à notre technologie, ce qui aide nos clients à accomplir leur mission.

  Schéma de la plate-forme d’excellence commerciale

                                   d’elandas

Quelle est la chose la plus importante à propos de l’industrie que des gens ne comprennent pas?

Je crois qu’il y a beaucoup de personnes dans l’industrie qui veulent aider des gens. Ils sont aussi des patients, comme le sont leur famille. Tout le monde que j’ai rencontré dans l’industrie se soucie des gens qu’ils aident et, malheureusement, les quelques problèmes publics négatifs auxquels le secteur a fait face s’est sombré l’industrie entière et, selon moi, ce n’est pas juste.

Vous avez commencé à travailler à elandas en 2014. Quels sont des changements que vous avez vus depuis cette année?

Du côté de l’industrie, la consolidation du pouvoir d’achat aux États-Unis a été un grand changement. L’émergence de réseaux hospitaliers change énormément la façon dont les sociétés approchent leurs modèles commerciaux, et c’est considérable, à mon avis. De plus, les assureurs emploient maintenant des modèles axés sur les résultats pour déterminer la couverture.

Combinée à l’évolution des clients et aux efforts des sociétés pharmaceutiques afin d’être plus axés sur le patient, l’industrie a connu une transition énorme. Des patients sont plus éduqués et plus actifs dans leur soin de santé.

À elandas, nous avons mis au point notre produit afin de nous adapter aux changements auxquels nos clients font face. En fait, nous ont entièrement refait notre plate-forme afin qu’elle soit suffisamment flexible pour régler les problèmes uniques de nos clients. Nous sommes plutôt modestes, mais nous avons l’un des systèmes les plus intelligents et configurables en termes de collecte de renseignements, de corrélation et de partage continus dans l’industrie. De plus, notre taux de clients et de croissance soutient ce fait. Nous avons passé du temps pour faire en sorte que notre technologie puisse adapter aux changements afin que nos clients puissent faire de même.

Hayley ajoute qu’elle a lu un article qui avait de profonde résonance en elle : « L’effet de l’évolution des sociétés pharmaceutiques que nous voyons aujourd’hui ressemble beaucoup à celui de l’Internet pendant les années 90. »

                                                                     Des membres d’équipe d’elandas

                                                                     Des membres d’équipe d’elandas

Que pouvez-vous nous dire à propose de vos réussites jusqu’à date? Où sont les clients d’elandas?

Jusqu’à présent, nos réussites sont grâce à un développement organique : des renvois. Nous nous sommes crûs suffisamment de cette façon que nous n’avons même pas eu besoin d’une équipe de ventes. Plus de 70 marques, qui sont des entreprises de classe mondiale, ont exploité la technologie.

Cette année avec la refonte de notre plate-forme, nous avons embauché nos premiers représentants de commerce et nous ne pouvons pas croire les possibilités de croissance en si peu de temps!

Vous avez eu beaucoup de postes dans votre carrière du côté des sociétés et des organismes. Comment vos expériences vous ont-elles préparé pour votre rôle actuel?

La chose la plus importante, c’est que je suis spécialiste du marketing toute ma carrière dans une industrie réglementée (alcool) et je comprends le marketing dans ses moindres détails. À elandas, des spécialistes du marketing sont notre public cible, donc cela nous aide à se communiquer.

J’ai également travaillé en ventes et en marketing, et j’ai eu des postes qui avaient pour but d’unir les deux disciplines (coordinatrice de marketing associé, de ventes et de marketing). Je pense alors que la vente et le marketing doit aller ensemble, et notre technologie facilite cette union.

Ma passion pour [l’union de ventes et de marketing] se trouve dans ce que je fais. J’ai eu aussi l’occasion de lancer des produits, de travailler avec des gens exceptionnels et j’apporte tout cela à ce poste.

Quel est le meilleur aspect d’une entreprise en démarrage?

À mon avis, c’est la capacité de concevoir une excellente idée et de l’élaborer rapidement. Notre équipe de direction structure l’entreprise et la culture pour qu’elles deviennent inspirantes. C’est passionant.

Sur le plan des relations de travail, c’est la meilleure entreprise pour laquelle je n’ai jamais travaillé. Ryan (directeur général d’elandas) est passionné par la conciliation travail-vie personnelle. Il essaie de faire en sorte que des gens soient contents et qu’ils aient les bons outils et un horaire flexible.

C’est vraiment formidable de voir le vrai côté humain quand vous créez, par rapport à quand vous êtes dans une société où il y a beaucoup de bureaucratie. C’est un milieu de travail génial, et, pour résoudre des problèmes, nous avons une approche d’équipe.

Fait intéressant : le « e » en elandas est en fait en minuscule, car le « e » dans le logo original avait la forme d’une pilule. Malgré le fait que la marque a été finalisée, ils ont décidé de le gardé.

Pour plus d’information, veuillez consulter le site Web d'elandas à l’adresse www.elandas.com.

Pour d’autres profils comme celui-ci, suivez-nous sur Facebook,  Instagram,  TwitterLinkedIn,  OU  inscrivez-vous à notre infolettre!